Bac Acier

BAC ACIER : Une toiture à l'épreuve du temps

DSCN6579.JPG 

La couverture d'un toit nécessite des matériaux protecteurs, qui allient efficacité et résistance et qualités esthétiques. Les plaques de toit sont une des solutions possibles, à la fois pratiques et variées : il en existe plusieurs types, pour une toiture en acier, en verre, en polycarbote, en zinc, en PVC ou encore les anciennes toitures en fibrociment désormais interdites.

 

La toiture acier est composée de tôles plissées en acier : galvanisé, zingué, laqué, teinté (rouge, vert, brun, etc.) et traité contre l'oxydation.

Elles sont en forme de Uet peuvent s'assembler les unes aux les autres.

Ces plaques se vendent :

En plusieurs dimensions (maximum 8m),

En différentes épaisseurs,

En différentes largeurs (de 0,6 à 1,10m)

Cintrées ou droites.

 

Les avantages de faire une toiture en acier sont sa durée de vie longue, sa résistance à la mousse et aux champignons, sa solidité et sa légèreté, sa bonne étanchéité et sa facilité de pose.

 

Ses inconvénients sont qu'elle est sensible à la pollution et à la corrosion, cela reste peu esthétique malgré les teintes proposées, l'isolation est inexistante ou presque et la toiture est bruyante lorsqu'il pleut.

 

Pour sa pose Les bacs acier sont directement fixés sur les liteaux, espacés de 60cm, à l'aide des tire-fond de 60mm. Les vis doivent être bien serrées pour amoindrir l'effet de «résonance». Les tire-fond sont serrés avec une clef carrée, ou une visseuse, après insertion de rondelles de caoutchouc qui empêchent la corrosion due à l'humidité.

 

Le prix de la toiture en acier se situe aux alentours de 20 à 40€ le mètre carré selon le modèle.

On trouve des panneaux d'acier à 15€/m², mais ceux-ci ne sont pas isolés et doivent être commandés pour plus de 50 m².

Les panneaux bac acier en double peau de 50 ou 60mm d'épaisseur sont plus chers, mais ils protègent davantage contre les remontées d'humidité et les résonances.